13 Le cénotaphe

Mt aux Morts

OBÉLISQUE GUERRIER

Le cénotaphe mot savant qui désigne le monument aux morts prend à Claracq comme dans bien des villages la forme d’un obélisque. Il est édifié pour la glorification des morts pour la France, pour la victoire à l’issu de la Grande Guerre, pour la paix aussi. A l’occasion du 100e anniversaire de la signature de l’Armistice, le devoir de mémoire s’impose avec davantage d’acuité.

DSCN6708

Pourquoi l’implantation du monument près de l’église ? Qui était le maître d’œuvre en charge de l’ériger ? Quels étaient les parents des soldats dont le nom est gravé ? Dans quels combats ont-ils été bléssés ou perdu la vie ? Connaissez-vous Ernest Gabard ? Pour mieux se souvenir, la brochure dédiée à l’édifice tente d’apporter quelques éclairages. Dans une double lecture, vous y découvrirez les familles impactées par la guerre dans la chronologie proposée par le monument et les soldats de Claracq « Morts pour la France » dans les combats qui se sont succédés du 28 juillet 1914 au 11 novembre 1918 .

Pour la consulter, cliquer sur la couverture de la brochure 

2018 Mt aux Morts